selectioncourtsbandeau.png

festival gorée cinéma | cycle afro brasileiro | 19 & 20 oct.2018

Back to All Events

spectacle | grupo africa capoeira ilha de gorée

  • Maison Gorée Cinéma Ile de Gorée (map)

histoire de la capoeira

La capoeira, de mère noire esclave et de père inconnu, est née dans les campagnes brésiliennes et s’est répandue dans les villes comme une chose vagabonde’. Son origine est discutée. Pour les uns, elle est africaine, pour les autres, brésilienne. Même si tout le monde s’accorde pour dire qu’elle a été créée par les esclaves africains. Peut-être ne pourrons nous jamais préciser avec certitude «qui» a introduit pour la première fois le germe de la capoeira au Brésil, ni «quand». Elle n’a pas été créée par «quelqu’un», dans le seul but d’attaque ou de défense personnelle, à la différence de la plupart des arts martiaux. La capoeira est née de la conjonction de plusieurs facteurs. Elle a d’abord servi d’instrument de défense et de résistance culturelle aux esclaves, avant de devenir un catalyseur et un régulateur social des communautés noires. N’oublions jamais ce qui s’en est suivi : ses adeptes ont été, jusqu’à récemment, violemment persécutés, discriminés, réprimés, puis fouettés, emprisonnés et exilés.

L’interdiction de pratiquer la capoeira au Brésil a été levée en 1935. Et c’est seulement depuis quelques décennies qu’elle est présente dans les écoles brésiliennes, les académies de danses et d’art martiaux, les universités, au théâtre, dans la musique et au cinéma. Aujourd’hui elle est pratiquée dans tous les pays occidentaux.

source : Mestre Boa-Vida, Chamada de Angola


grupo africa capoeira ilha de gorée

La capoeira a fait sa première apparition au Sénégal en 1966 lors du Premier Festival Mondial des Arts Nègres. En 1988, elle s’y implante durablement avec la création du Grupo Africa do Capoeira. Depuis, le club anime une communauté vivante et ouverte qui n’a de cesse de promouvoir cette discipline qui entremêle des festivités musicales avec des prouesses sportives et acrobatiques.