Le 9 Juin 2017 marquait les 10 ans de la disparition d’Ousmane Sembène. Le Festival Gorée Cinéma ne pouvait que répondre présent pour ce rendez-vous, l’occasion de rendre l’hommage que mérite celui qui donna au cinéma africain ses lettres de noblesse et marquera profondément son identité. 

C’est donc autour de cette figure emblématique, de son œuvre et de son héritage que s’articulera notre troisième édition.

Pour ce cycle Sembène Cinéma, nous déployons donc un double dispositif afin de rendre la fête plus complète : le traditionnel #GoréeCinéma, et l’inédit #CasamanceCinéma.

À Gorée, en plus de nos habituelles séances les pieds dans l’eau sur la Grand’Plage de l’île, et étalés sur trois jours, nous aurons le temps de proposer une véritable immersion dans le travail du metteur en scène. Avec Grand’Place Cinéma, des projections organisées en face la Maison Gorée Cinéma, les spectateurs se réuniront dans un cadre plus intime et familier autour des films proposés. En journée, des projections au sein même de la Maison Gorée Cinéma seront suivies d’ateliers de discussions, ces Diisoo Cinéma qui sont au cœur de notre programmation depuis nos jeunes débuts. L’occasion pour le Festival de faire rencontrer la jeune scène cinématographique du Sénégal.

À Ziguinchor, les projections auront lieu dans quatre espaces en plein air différents. Les deux premiers soirs, nous donnerons rendez-vous aux spectateurs à l'Université Assane Seck et au Centre Culturel Régional, partenaires du festival. La troisième soirée, une projection près du lieu de naissance de Sembène sera organisée. Enfin, la projection de clôture se tiendra devant le chantier de construction du futur complexe cinématographie Alin Sitöe Jaataa.