Cart 0

 Réinventer le cinéma en casamance

IMG_1480 copie.jpeg
 
 

Soucieux de contribuer au désenclavement culturel et économique de la Casamance, nous nous apprêtons à lancer un programme d’exploitation et de formation cinématographique dans cette région.

Le Complexe Cinématographique Alin Sitoé Jaata à Ziguinchor comprendra une salle de cinéma, un restaurant et l’École de Cinéma Sembène Ousmane, ouverte aux pays de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

 
 
 

 

 

 
Vox copie.jpg

Développer les industries culturelles

Doté d’une salle de projection de 500 places, Le Complexe Alin Sitoé Jaata sera pour Ziguinchor et l’ensemble de la Casamance, un point d’ancrage culturel et cinématographique. Associé à ce point fixe, nous déploierons Le Djambadong, un dispositif itinérant qui déploiera son programme hebdomadaire du jeudi au dimanche dans quatre villes du territoire casamançais en terrible manque de moyens et d’infrastructures : Oussouye, Kolda, Sedhiou et Bignona.

 

Recueil et transmission des savoirs

Conçu en solidarité avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur ainsi que L’Université Virtuelle du Sénégal, le programme Gëstu correspond à notre souhait d’établir le Complexe Cinématographique Alin Sitoé Jaata, comme un espace ouvert à la population étudiante et capable de contribuer au renforcement de leurs formations. Cette initiative donnera naissance à 2 formations (Niveaux Post-Bac & Master). Elle comprend la mise à disposition d’espaces et de ressources (matériel & contenu), l’accès à des formations intensives aux outils et pratiques audiovisuelles qui viendront enrichir les capacités des étudiants — et la programmation tout au long de l’année de master classes numériques et interactives de la part d’enseignants et de professionnels de renommée internationale.

 
 
1 - Nouvelle Facade # Sitoé & Emitaï  copie 2.png